Le jour attendra d’Edgar Marie, un polar sur monde périlleux des noctambules

Dans Le Jour Attendra, le scénariste Edgar Marie (Les LyonnaisBraquo) passe derrière la caméra pour réaliser un polar franco-belge de 92 minutes qui réunit au casting Olivier Marchal (Le fils à Jo), Jacques Gamblin (Le premier jour du reste de ta vieLe nom des gens), Carlo Brandt (L’hiver dernier17 filles), Reda Kateb (Un prophèteA moi seule), Anne Charrier et Laure Marsac.

Ecrit par le réalisateur, le scénario est centré sur Milan et Victor, deux patrons de boites de nuit à Paris se connaissant depuis toujours, mais qui ont rompu tout contact. Mais le retour de Serki, un dangereux psychopathe, fait remonter de mauvais souvenirs à la surface. A une époque, pour survivre dans un business en pleine déliquescence, Milan et Victor avaient accepté une sale affaire ayant envoyé Serki en prison au Mexique. S’il est revenu, c’est pour se venger. Les deux vieux amis sont obligés d’unir leurs forces et traversent une nuit en ébullition afin d’y trouver des solutions. Mais le monde qui les entoure a changé : ils sont déconnectés dans leur propre univers. Le temps d’une nuit, ils vont aussi mesurer l’état de pourrissement de leur amitié et les mensonges polluant leur existence. Entre leurs règlements de comptes et la mort qui les menace, Milan et Victor sont contraints à des choix irréversibles. Des choix qui intègrent leurs valeurs, leurs familles et les 30 ans d’amitié qui les unissent.

Sorti sur les écrans français à l’été 2013, Le jour attendra est disponible en vidéo à la demande via le catalogue Des Hommes à Cran depuis le 22 avril en Espagne, au Danemark, en Norvège, en Suède, au Royaume-Uni, en Irlande, en Finlande et en Hongrie.

lundi 27 avril 2015, de Cineuropa

facebook

twitter

youtube