L’Effet Domino pour le prestige de l’Abkhazie

Après les films de la collection Documentaires du monde Mama Africa sur la chanteuse sud-africaine Miriam Makeba, My Way to Olympia sur des athlètes handicapés préparant les Jeux Paralympiques ou encore Harbour of Hope sur les survivants de l’Holocauste débarqués dans le port suédois de Malmö, L’Effet domino nous fait découvrir un Etat quasi inconnu, l’Abkhazie, à travers la vie personnelle et professionnelle de son Ministre des Sports, Rafael, ancien chef militaire rebelle.

 Le documentaire, tourné en 2011, se situe à Soukhoumi, station balnéaire décrépie au bord de la Mer Noire et capitale de l’Abkhazie, région de 215.000 habitants ayant fait sécession avec la Géorgie depuis 1992 et contrôlée par la Russie.

Malgré les coupures d’électricité incessantes, les bâtiments à l’abandon, le manque de talent des ‘athlètes’ nationaux et le peu d’intérêt des Abkhazes pour les manifestations sportives organisées, Rafael, le Ministre des Sports a décidé, pour redonner du prestige à son pays peu connu du reste du monde (et reconnu à ce jour par seulement six Etats), d'accueillir le Championnat du monde de dominos. Entrainements de la fanfare nationale, conférence de presse et autres préparation se succèdent pour accueillir convenablement les Délégations nationales malgré la faiblesse des moyens du pays.

Dans ce documentaire aux allures de fiction tragi-comique et parfois ironique, les réalisateurs polonais Piotr Rosolowski et Elwira Niewiera se penchent aussi la vie privée de Rafael et de sa jeune épouse enceinte, Natasha, qui a quitté sa Russie et sa fille issue d’un premier mariage pour vivre son amour avec le ministre abkhaze. Isolée, mise à l’écart par les habitants et sa belle-famille et parfois incomprise par son mari, Natasha n’arrive pas à faire vivre sa passion - l’opéra - dans son pays d’adoption, elle qui a représenté la Russie à plusieurs concours internationaux.

Tout comme ce couple, l’Abkhazie cherche à trouver un équilibre. L’effet domino présente en miroir des conflits familiaux et des réalités politiques d’un petit pays frisant parfois l’absurde, où il est difficile d’imaginer que ce couple plus que normal, vivant dans un appartement sans charme, est censé être l’un des plus importants du jeune Etat.

Récompensé au Festival de Cracovie 2014, à DOK Leipzig 2014 et au festival du documentaire de Budapest en 2014, L’Effet Domino a aussi été nommé aux Polish Film Awards 2015. Un film à savourer depuis le 15 mai en Espagne, au Danemark, en Norvège, en Italie, en Grande-Bretagne, en Belgique et en Irlande.

Bande-annonce - France :

Bande-annonce : Belgique :

mercredi 17 juin 2015, de Cineuropa

facebook

twitter

youtube