Attila Marcel : le nouveau monde poétique de Sylvain Chomet

Après Les Triplettes de Belleville (révélé hors compétition à Cannes en 2003 et qui obtint une nomination à l’Oscar 2004 de la meilleure chanson originale) et L’illusionniste (dévoilé à la Berlinale 2010 et nommé à l’Oscar 2011 du meilleur film d’animation), le réalisateur Sylvain Chomet a quitté provisoirement le monde de l’animation pour mettre en scène Attila Marcel, son premier film en prises de vues réelles. Au casting figurent la valeur montante Guillaume Gouix (Les anarchistesMobile Home, nommé au César 2012 de meilleur espoir pour Jimmy Rivière), Anne Le Ny (Intouchables), Bernadette Lafont (Paulette, dans la même collection Walk this Way), Hélène Vincent (Quelques heures de printemps), Luis Rego et Jean-Claude Dreyfus.

Ecrit par Sylvain Chomet, le scénario est centré sur Paul (Guillaume Gouix) qui a vu ses parents mourir lorsqu’il avait deux ans. Le choc fut tel qu’il perdit à la fois la mémoire et la parole. Elevé par ses deux tantes, des vieilles filles aristocrates, sa vie est réglée comme du papier à musique, entre les répétitions sur le piano du salon, les chouquettes et les cours de danse de ses tantes où il est le pianiste attitré. Le jour où il rencontre sa voisine Mme Proust, son univers bascule. Cette dernière, une bouddhiste faisant pousser des légumes dans le sol de son salon, lui fait gouter une tisane aux herbes capable, grâce à la musique, de faire ressurgir les souvenirs les plus profondément enfouis. Grâce aux quelques reliques musicales conservées de son enfance, Paul va voyager, dans des rêves hallucinés et chantés, au berceau de sa mémoire, revivre sa petite enfance, découvrir enfin ce qui est réellement arrivé à ses parents, mais surtout, reprendre peu à peu sa vie en main et devenir enfin un adulte.

Ce conte poétique et nostalgique, qui n’est pas sans rappeler l’univers de Jean-Pierre Jeunet dans Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain, a déjà conquis les festivaliers du festival international du film de Beijing 2014, où Guillaume Grouix a été sacré Meilleur Acteur et Sylvain Chomet et Franck Monbaylet ont reçu le prix de la Meilleure Musique.

Après une sortie en octobre 2013 sur les écrans de l’Hexagone, l’univers fantaisiste Attila Marcel pourra être découvert en vidéo à la demande par le public d’Espagne, d’Italie, d’Allemagne, de Pologne, d’Autriche et de Hongrie dès le 1e septembre, parmi les neuf Comédies à la Carte de Walk this Way.

mercredi 23 septembre 2015, de Cineuropa

facebook

twitter

youtube