Ils ne sont jamais à court d´idées – Réalisateurs assidus et nouveaux projets

Dany Boon, Kadri Kõusaar, Franck Gastambide… La liste des réalisateurs ayant fait plus d’un film est longue et impressionnante. Et il semble qu’ils ne soient jamais à court d´idées, comme le prouvent leurs nouveaux projets en cours de développement, de production ou de post-production.

Dominik Moll : Des nouvelles de la planète Mars

Avec Le Moine (2011), adapté du roman gothique éponyme (1796) de Matthew Gregory Lewis, Domink Moll a dressé le portait d’un homme en proie à ses démons et aux rouages d’un karma maléfique. Après ce film sombre, Moll se lance dans un nouveau projet : une comédie existentielle. Le tournage de la coproduction franco-belge Des nouvelles de la planète Mars a démarré en avril 2015. Moll a réuni au casting le belge François Damiens (Les Kaïra), Vincent Macaigne, Léa Drucker et Michel Aumont. Cette comédie raconte l'histoire de Philippe Mars, un père de famille divorcé, cadre dans une entreprise, qui se sent coincé dans la routine ‘métro-boulot-dodo’ et dépassé par le monde qui l'entoure.

Franck Gastambide : Pattaya

Après son long-métrage à succès Les Kaïra, Franck Gastambide vient de finir de tourner Pattaya.
Gastambide s’est envolé vers la Thaïlande avec Ramzy, Malik Betalha et l’humoriste très populaire Gad Elmaleh pour y tourner sa nouvelle comédie d’action Pattaya, relatant les mésaventures loufoques de trois banlieusards en voyage à l’autre bout du monde. Au programme : de la boxe, des nains et de l'humour trash... pour une sortie prévue en février 2016.
"Le film traite d’un sujet de société qui n’a jamais été abordé au cinéma : l’eldorado des mecs de banlieue qu’est la Thaïlande... Et pour y aller, ils vont décider d’inscrire à son insu le nain de leur cité à un championnat de boxe thaï", explique le réalisateur qui déclare également que le tournage sera plus "intense", plus "technique" et plus "ambitieux" que celui des Kaïra. 

Dany Boon : Raid Dingue, Une jolie Ch’tis famille, The Ambassador, Deadbeat Dad

Dany Boon, l’un des réalisateurs et acteurs préférés des Français, a lui aussi une myriade de projets en tête, travaillant sur quatre nouveaux films.
L’humoriste prépare une nouvelle comédie intitulée Une jolie Ch'tis famille dans laquelle il mettra de nouveau sa région natale à l´honneur. "Ce n'est pas le retour des Ch'tis, mais c'est un petit hommage à ma région", explique-t-il. Le film raconte l’histoire "d’un designer parisien branché, fils d’un ferrailleur du Nord, qui cache ses origines prolétaires car il en a honte" précise Dany Boon, qui interprétera lui-même le designer en question. Le tournage a débuté en Flandre intérieure.
Dany Boon a récemment dévoilé le nom et l'intrigue d’un autre film : Raid dingue, l'histoire d'une femme qui intègre le RAID, célèbre unité d'élite de la police française. "Après Supercondriaque[faisant partie des Comédies à la carte de Walk This Way], je me suis dit que ça serait pas mal que le prochain personnage principal soit féminin", explique Dany Boon qui a offert à Alice Pol (Supercondriaque) le rôle principal. Le tournage commencera début 2016.
Le comédien confie avoir également des projets à Hollywood : Deadbeat Dad (titre provisoire), un projet de comédie avec le Studio Universal, ainsi que The Ambassadors, retraçant l’aventure d’un Américain cherchant par tous les moyens à rentrer aux Etats-Unis, avec l’aide d’un groupe d’Européens.

Mika Kaurismäki – The Girl King

Après son documentaire Mama Africa, hommage à la célèbre chanteuse sud-africaine Miriam Makeba, le réalisateur finlandais Mika Kaurismäki s'est attaqué à The Girl King, une épopée historique et un remake de Queen Christina du réalisateur américain Rouben Mamoulian (1933) avec Greta Garbo dans le rôle principal.
The Girl King est le portrait de l’enfant unique du roi Gustave II Adolphe, reine de Suède de 1644 à 1654 (de 18 à 28 ans), qui a provoqué un scandale en abdiquant pour se convertir au catholicisme. The Girl King sortira sur les écrans finlandais en décembre 2015. "Je voulais créer un personnage ‘moderne’ et rebelle, une oeuvre actuelle, pas un film en costumes conventionnel", a déclaré Kaurismäki. Il a choisi l’actrice suédoise Malin Buska (connu pour son rôle dans Happy End) pour incarner la reine Christine.

Kadri Kõusaar – Nordic Instinct

Après Magnus (2007) et son drame L'arbitre (2013), (sortie VoD le 23 novembre dans la Collection scandinave), la réalisatrice estonienne Kadri Kõusaar prépare actuellement son troisième long-métrage, Nordic Instinct.
Nordic Instinct, une coproduction suédoise, norvégienne et estonienne, est l´adaptation du roman Lang de l´auteur finlandais primé Kjell Westö, dépeignant la relation entre un écrivain et présentateur de télévision célèbre et une femme fatale beaucoup plus jeune que lui.
L’étoile montante du cinéma suédois Malin Buska (rôle titre de The Girl King) donnera la réplique à Mikael Persbrandt (connu pour son rôle de Beorn dans les films Le Hobbit de Peter Jackson).  La sortie de cette histoire d’amour passionnée et obsessive est prévue pour l’horizon 2016.

vendredi 30 octobre 2015, de Cineuropa

facebook

twitter

youtube