Walk This Way va vivre dangereusement avec Men on the Edge

Après le succès de son lancement en 2015 (qui a compté près de 280 sorties simultanées de films dans plusieurs pays ainsi que 180 sous-titrages), Walk This Way est de retour ! Cette année, 50 films européens seront disponibles sur la plupart des plateformes de vidéo à la demande du continent (dont iTunes, Amazon, Google Play, Sony et Xbox) et les principales plateformes au niveau national (comme Filmin, Flimmit et UniversCiné). Cette édition 2016 démarre avec une nouvelle salve de films dans la toute première collection lancée sur la plateforme : la sélection Men on the Edge (Des hommes à cran), qui regroupe des films noirs et des thrillers et qui, après avoir présenté des films tels que La Voie de l'Ennemi de Rachid Bouchareb et Mains Armées de Pierre Jolivet l’année dernière, va à nouveau laisser place à la violence et au suspense avec huit des films les plus appréciés du genre ces dernières années.

Un illustre inconnu, du réalisateur français Mathieu Delaporte, ouvre la marche avec la passionnante histoire de Sébastien Nicolas, un agent immobilier qui, pour échapper à la monotonie de sa vie quotidienne, se met à copier l’apparence des personnes qu’il rencontre, au risque de s’exposer à de nombreux dangers. Avec Mathieu Kassovitz, Marie-Josée Croze et Eric Caravaca, le film sera disponible en Espagne, au Danemark, en Norvège, en Suède, en Finlande et en Italie.

Le film islandais Le sang des bravesd’Olaf de Fleur Johannesson est une histoire de crime et de corruption qui s’intéresse à la police de Reykjavik, dont l’ambitieux chef de l’unité spécialisée dans les affaires intérieures tente de démanteler une grande organisation criminelle en enquêtant sur un lieutenant de police corrompu. Véritable succès au box-office islandais, le film a été projeté lors de plusieurs festivals et sera proposé en Irlande, au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Pologne et au Royaume-Uni.

Des femmes à cran sont également au programme de cette sélection : c’est le cas d’Emily Meyer (interprétée par la ravissante actrice allemande Nina Hoss) dans le film Gold du réalisateur allemand Thomas Arslan, qui traverse le territoire hostile de Colombie-Britannique (au Canada) avec un petit groupe d’Allemands durant l’été 1898, en pleine ruée vers l'or du Klondike, dans l’espoir de faire fortune. Le film, en compétition pour l’Ours d’or à la Berlinale, sera accessible en Autriche, en Belgique, en Finlande, en Irlande, en Italie, au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Norvège, en Espagne, en Suède et au Royaume-Uni.

Les relations entre hommes et femmes sont poussées à l’extrême dans le film français L'amour est un crime parfait, réalisé par les inimitables frères Arnaud et Jean-Marie Larrieu et à l’affiche duquel on retrouve Mathieu Amalric, Karin Viard, Maïwenn, Sara Forestier et Denis Podalydès. Le film s’intéresse à Marc, un professeur à l’université qui collectionne les aventures amoureuses avec ses étudiantes, jusqu’au jour où l’une d’elles disparaît soudainement et où la belle-mère de cette dernière débarque sur le campus, bien déterminée à découvrir ce qu’il s’est passé… Les spectateurs danois, finlandais, hongrois, italiens, norvégiens et suédois auront accès au film.

Stratos, réalisé par le cinéaste grec Yannis Economides et récemment en compétition pour l’Ours d’or à Berlin, aborde de manière explosive la crise financière en Grèce et la façon dont les hommes peuvent être poussés dans leurs derniers retranchements lorsque leurs conditions de vie deviennent insupportables. Stratos, qui travaille dans une boulangerie industrielle la nuit et en tant que tueur à gages le jour, est pris au piège d’une dangereuse relation triangulaire, entre un ami qu’il veut faire sortir de prison et un voisin de 8 ans dont il doit s’occuper. Les thèmes abordés dans ce long-métrage (l’honneur, la criminalité et le danger) contribuent à renforcer sa dimension dramatique. Le film sera disponible en Belgique, en Finlande, en France, en Italie, au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Norvège, en Espagne et en Suède.

Ertan ou la destinée, réalisé par l’Autrichien Umut Dag, a également pour fil conducteur une crise personnelle dans un environnement en marge de la société. Le film suit un jeune délinquant agressif qui, condamné pour homicide involontaire, sort de prison totalement brisé. S’ensuit une relation difficile avec son fils cadet, sur lequel il doit veiller sans lui révéler sa véritable identité. Le film sera proposé aux spectateurs belges, danois, irlandais, italiens, néerlandais, norvégiens, espagnols, suédois et britanniques.

Rat King, par le réalisateur finlandais Petri Kotwica, suit deux jeunes de 18 ans accros aux jeux en ligne qui tombent sur un jeu proposant des missions à effectuer dans la vraie vie et finissent par avoir de sérieux problèmes, au point de faire abstraction de la limite entre le monde du jeu et la réalité. Ce récit très tranché sera accessible depuis l’Autriche, la Belgique, la France, l’Allemagne, l’Irlande, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Pologne et le Royaume-Uni.

Le film Traque à mort du duo suédois Mattias Olsson/Henrik JP Åkesson joue également à l’effrayant jeu du chat et de la souris dans une ambiance cauchemardesque. Lorsqu’un mystérieux SUV se met à suivre une femme d’âge moyen qui, suite à un récent drame familial, a décidé de refaire sa vie dans une nouvelle ville, cette dernière se retrouve prise dans un voyage à travers l’inconnu avec la paranoïa pour seule compagne… Ce thriller sera disponible en Belgique, en France, en Irlande, aux Pays-Bas, au Portugal et au Royaume-Uni.

Les collections suivantes seront bientôt dévoilées !

vendredi 1 avril 2016, de Cineuropa

facebook

twitter

youtube