Cinq films fascinants sur l'enfance

Chaque enfance est marquée par des évènements qui deviennent ensuite des expériences qui changent une vie. Walk this Way présente un top 5 des films sur l'enfance, venant des quatre coins du monde : de la France au Kazakhstan, jusqu'en Éthiopie.

Papa ou Maman de Martin Bourboulon (2015, France)

Disponible en VàD à partir du 5 septembre dans la collection Comédies à la carte

Une histoire originale sur la famille et la définition d'une vie réussie, qui suit Florence (Marina Foïs) et Vincent Leroy (Laurent Laffite), en cours de divorce. Mais les jeunes parents sont prêts à tout pour ne PAS avoir la garde de leurs trois enfants. Le film est une réflexion comique sur une expérience pourtant traumatisante et chaotique autant pour les enfants que pour les parents. Le scénario de Papa ou maman, écrit par le duo de scénaristes du succès français Le Prénom, s'éloigne des films familiaux traditionnels. C'est devenu un des plus grands succès au box-office français en 2015.

Du vent dans mes mollets de Carine Tardieu (2012, France)

Déjà disponible en VàD à partir dans la collection Comédies à la carte de 2015

Le monde cache de nombreux secrets qui pourraient être dévoilés grâce à une rencontre spéciale. C'est exactement ce qui va se passer pour Rachel, une fillette de 9 ans, aimée par son père (Denis Podalydès) et étouffée par sa mère possessive (Agnès Jaoui). Tout change lorsqu'elle rencontre Valérie, une fillette intrépide avec laquelle elle s'ouvre à la vie, déploie sa curiosité et ose exprimer la liberté de son imagination. Cette comédie oscille entre le réalisme et la fantaisie de l'enfance, transportant le spectateur tout au long du voyage de la fillette grâce à la performance incroyable des deux jeunes actrices principales (Juliette Gombert et Anna Lemarchand).

Leçons d'harmonie d'Emir Baigazin (2013, Kazakhstan, Allemagne, France)

Disponible en VàD à partir du 28 novembre dans la collection Drames primés

Réalisé par Emir Baigazin, Leçons d'harmonie est un long-métrage primé qui suit Aslan, un adolescent kazakh solitaire victime de harcèlement dans sa nouvelle école et qui décide de se venger. Une histoire magnifique sur l'enfance et le passage à l'âge adulte, présentant à la fois le phénomène des violences à l'école et le monde intime d'Aslan, sur fond de paysages épatants du Kazakhstan. Leçons d’Harmonie a été sélectionné et primé dans de nombreux festivals dont le Festival du film de Berlin, où il a gagné l’Ours d'argent de la meilleure contribution artistique.

Le Ruban blanc de Michael Haneke (2009, Autriche, Allemagne, France, Italie)

Ce long-métrage mystérieux et complexe tourné en noir et blanc vous donnera la chair de poule. Le Ruban blanc se déroule dans une Allemagne rurale à la veille de la Première Guerre mondiale. La vie strictement organisée des habitants d'un village va être bouleversée par une série d'évènements troublants. Le film fait parfaitement la lumière sur les évènements ultérieurs en Allemagne, mais aussi sur l'éducation de la population puisque l'enfance y est présentée dans toute la brutalité de la discipline et de la rigueur : les enfants portent des rubans blancs comme symbole de pureté et d'innocence, donnant ainsi au film son titre. Le Ruban blanc a notamment remporté la Palme d'or en 2009, le Golden Globe du meilleur film en langue étrangère, et a été nominé pour deux Academy Awards.

Lamb de Yared Zeleke (2015, Éthiopie, France, Allemagne, Norvège, Qatar)

Lamb est le premier film Ethiopien projeté à Cannes. Premier long-métrage du jeune réalisateur Yared Zaleke, le film suit l'enfance d'Ephraïm, un garçon de 9 ans dont la mère est récemment décédée qui se voit confier par son père à des proches pour se rendre en ville, trouver un travail et subvenir aux besoins de son fils. Ephraïm, se sentant seul et abandonné, ne trouve de l'affection qu'auprès de Chuni, une brebis qu'il ne traite pas seulement comme un animal de compagnie mais plutôt comme sa meilleure amie avec laquelle il prévoit de s'échapper. Avec pour toile de fond les paysages magnifiques d'Éthiopie, les spectateurs seront fascinés par la photographie et par cette histoire touchante. Lamb explore de façon prodigieuse l'enfance dans un pays rarement représenté au cinéma, et est ainsi un film incontournable pour tous les cinéphiles. 

vendredi 2 septembre 2016, de Cineuropa

facebook

twitter

youtube