Closer to the Moon : les Robins des bois roumains

Ça s'est passé un jour à Bucarest, en 1959 : quatre hommes et une femme ont attaqué un fourgon blindé de la Banque nationale de Roumanie et collecté un énorme butin. Quand la police les a attrapés,  ils ont eu la stupéfaction de constater que les cinq bandits étaient des membres importants du Parti communiste roumain, mais une question est demeurée entière : pourquoi ont-ils volé autant de billets de banque sans valeur en dehors du pays et sans utilité à l'intérieur, la Roumanie n'ayant rien de coûteux à offrir ?

Closer to the moon de Nae Caranfil (connu pour Philanthropique, un titre roumain ultra populaire, et dont le dernier film, 6.9 on the Richter Scale, a fait sa première en juin 2016 au Festival international du film de Transilvanie), tourné en anglais, adopte une approche légère pour essayer de répondre à cette question.

Mark Strong (Kingsman : services secrets, Sherlock Holmes) y joue le rôle de Max Rădoiu, un chef de police las du système qu'il a aidé à construire, d'autant plus qu'il est juif et que le nettoyage religieux qu'opère le Parti ne lui plaît guère. À l'aide de son amie Alice (Vera Farmiga), experte en sciences politiques, de l'historien Iorgu (Christian McKay), du physicien Dumi (Tim Plester) et de Răzvan (Joe Armstrong), un journaliste respecté, Rădoiu prépare soigneusement son attaque de fourgon, que Caranfil retrace à travers de longs flashbacks.

Les héros se surnomment eux-mêmes les Robins des bois roumains, et c'est exactement ce qu'ils sont, mais ce qu'ils volent au Parti pour le redonner au reste du pays, ce n'est pas de l'argent, c'est de l'espoir. On imagine bien la frustration des chefs de la Securitate en apprenant leur larcin, puisqu'un des avantages du communisme les plus vantés par la propagande est l'absence de criminalité dans la société, mais l'aspect le plus intéressant, absurde, voire surréaliste, de l'affaire est qu'après l'arrestation des cinq coupables, la Securitate les a forcés à reconstituer l'attaque devant une caméra pour un film de propagande destiné à l'ensemble du pays.

La comédie sombrement comique Closer to the Moon est à découvrir en vidéo à la demande à partir du 17 octobre, au sein de la collection This is War/C’est la Guerre de Walk this Way.

Source : Cineuropa

vendredi 14 octobre 2016, de Cineuropa

facebook

twitter

youtube