La voix endormie : sentiments et souffrance de deux résistantes sous la dictature espagnole

L’Espagne sous la dictature et la répression franquiste sont au cœur du drame historique La voix endormie (La voz dormidade Benito Zambrano. Le film, adapté du roman éponyme de Dulce Chacón, dont les recherches étaient fondées sur la transmission orale des événements, sortira en vidéo à la demande le 17 octobre au sein de la nouvelle collection This is War/C’est la guerre de Walk this Way.

La voix endormie relate le destin de deux sœurs en 1940, quand la dictature de Franco, devenue toute puissante, s'est mise à envoyer tous ses opposants passés et présents en prison, qui dans beaucoup de cas n'était qu'une étape avant un jugement sommaire sans témoin ni défense puis le peloton d'exécution.

Hortensia (Inma Cuesta, récemment appréciée dans Julieta de Pedro Almodovar ou Blancanieves de Pablo Berger), superbe brune andalouse, est une virulente opposante au régime qui se retrouve dans une prison pour femmes, où elle attend son procès. Elle porte l'enfant de son mari, un résistant caché dans les montagnes, mais ne reçoit aucun traitement de faveur. Sa jeune sœur Pepita (María León, vue dans Carmina y aménet Heroes Wanted) vient alors à Madrid pour lui rendre visite et se rapprocher d'elle. Très vite, la craintive et inexpérimentée Pepita est envoyée dans une dangereuse mission ayant pour fin d'aider Hortensia et la résistance.

Le récit de La voix endormie est tellement palpitant et les interprétations (en particulier celle de María León, qui a d’ailleurs remporté le prix de la Meilleure Actrice à San Sebastian et aux Goyas 2012) évoluent avec une telle aise entre drame et comédie que l’on ne peut qu’être captivé par le destin des personnage, un destin décidément fatal...

"Je crois que notre Guerre Civile et ses conséquences brutales sont un thème toujours pertinent aujourd’hui. Faire la lumière sur la répression atroce commise par les vainqueurs est un moyen de rendre justice aux victimes. En lisant le roman de Chacón, j’ai vu dans le récit une histoire extraordinaire. Une histoire incroyable, pleine de vérité et de sentiments. Débordante de compassion et de souffrance. De haine et d’amour", résume le réalisateur.

Source : Cineuropa

La voix endormie – bande-annonce :

vendredi 14 octobre 2016, de Cineuropa

facebook

twitter

youtube