Walk This Way déclare la guerre

Après Comédies à la Carte, sa quatrième collection, Walk This Way présente une nouvelle sélection de films pour 2016. Le programme de distribution de vidéos-à-la-demande qui permet à des films d’être présents sur des plateformes telles qu’iTunes, Amazon, Google Play, Filmit, Flimmit et Univerciné, entre autres, sort la collection This is War/C’est la Guerre, une sélection de films de guerre spectaculaires et intenses, prenant pour décor Paris, Madrid ou encore le Cambodge. 

Le cinéaste Régis Warnier, récompensé aux Oscars, est le réalisateur du film Le Temps des aveux, inspiré d’une histoire vraie qui explore le génocide perpétré par les Khmers Rouges au Cambodge. Un ethnologue français qui avait formé vingt ans plus tôt, sous le régime de Pol Pot, une alliance improbable avec un désormais ex-officier Khmer Rouge, le retrouve après que ce dernier ait été arrêté pour crime contre l’humanité. Ce film dramatique français a été coproduit par le cinéaste cambodgien Rithy Panh ; il met en scène l’acteur français Raphaël Personnaz et le belge Olivier Gourmet, qui a reçu de nombreuses récompenses. Le film sera disponible en Autriche, au Danemark, en Finlande, en Allemagne, en Irlande, en Italie, en Norvège, en Pologne, en Suède et au Royaume-Uni.

Closer to the Moon vient de Roumanie. Ce film d’action comique raconte l’absurdité du régime roumain en 1959. Un ancien officier de police, Max Rosenthal (Mark Strong), s’associe avec un groupe de vieux amis de la résistance juive de la Seconde Guerre mondiale pour réaliser un cambriolage, faisant croire à tous les témoins du crime qu’ils sont seulement en train d’assister à un tournage de film. Le réalisateur Nae Caranfil offre un conte à l’humour noir, avec l’actrice nommée au Oscars Vera Farmiga dans le rôle principal. Le film, dans lequel jouent aussi Harry Lloyd et Martin Hancock, sera disponible en Autriche, en Belgique, au Danemark, en France, en Allemagne, au Luxembourg, aux Pays-Bas et en Espagne.

Vient ensuite un film allemand, tourné en Argentine. Mon ami allemann (My German Friend) raconte la belle histoire d’amour entre Sulamit (Celeste Cid), fille de juifs allemands réfugiés en Argentine, et Friedrich (Max Riemelt), fils de réfugiés allemands nazis. Les deux enfants sont de très proches amis et grandissent dans l’époque s’étirant depuis la chute du gouvernement de Perón en 1955, aux années de prison, de torture et de mort qui ont caractérisées l’Argentine entre 1976 et 1984. La cinéaste allemande Jeanine Meerapfel, dont les films précédents ont été récompensés à Berlin, Cannes et San Sebastián, présente cette histoire d’amour au sortir de l’enfance, qui constitue aussi une leçon d’histoire argentine. Le film sera disponible en Autriche, au Danemark, en Finlande, en France, en Irlande, en Italie, en Norvège, en Espagne, en Suède et au Royaume-Uni.

La dernière histoire se déroule à Madrid, peu après la guerre civile espagnole. La Voix endormie (The Sleeping Voice) suit deux sœurs : Hortensia (Inma Cuesta) et Pepita (María León), engagées dans un mouvement de guérilla clandestin. Hortensia est arrêtée et forcée d’accoucher en prison, et Pepita cherche un moyen d’aider Hortensia et la guérilla. Le réalisateur Benito Zambrano, récompensé aux Goya, raconte une déchirante histoire d’amour, de perte et de courage. León n’a pas démérité le coquillage d’argent de la Meilleure actrice au Festival de San Sebastián, en  2012, pour sa sublime interprétation. Le film sera disponible en Autriche, au Danemark, en France, en Allemagne, en Irlande, en Norvège, en Suède et au Royaume-Uni.

vendredi 14 octobre 2016, de Cineuropa

facebook

twitter

youtube