21 manières de gâcher un mariage, l’anti Bridget Jones

"Le divorce est une conséquence directe et probable de l'amour", estime Sanna, héroïne de 29 ans du troisième long-métrage de la finlandaise Johanna Vuoksenmaa21 façons de gâcher un mariage, inclus dans la Collection scandinave de Walk this Way et disponible en vidéo à la demande depuis le 23 novembre.

Sanna (Armi Toivanen) a une phobie de l’engagement amoureux. Elle s’astreint à une vie de célibataire ponctuée de quelques aventures sexuelles alcoolisées et sans lendemain ainsi qu’à sa thèse de sociologie, intitulée "X manières de gâcher un mariage". Parmi les chapitres de la thèse, étoffés d’entretiens vidéos avec des jeunes et anciens mariés : Prendre les décisions pour son partenaire, Être aveugle, Le contrôler, ou encore Le traiter comme un enfant. Sa meilleure amie Aino (Essi Hellén) cherche, elle, le grand amour, et tente de trouver des signes de la destinée en passant au hasard des émissions de radio pendant quelques secondes. La rencontre de Sanna avec Aleksi (Riku Nieminen), le collègue d’Aino, et celle d’Aino avec l’assistant de Sanna va peut-être changer la donne pour les deux amies…

Dès sa sortie, le succès de 21 façons de gâcher un mariage a été au rendez-vous : le film a été sélectionné dans un grand nombre de festivals (Tokyo, Hambourg, Hong Kong, Shanghaï…), a remporté le prix du public des Jussi 2014, les prix nationaux du cinéma finlandais et, surtout, a fait un tabac dans son pays avec plus de 400.000 entrées au compteur, soit le plus gros succès national au box office 2013.

Cette anti-comédie romantique à la Bridget Jones, décalée et attendrissante, peut dès à présent être savourée seul, entre amis voire même en couple sur Walk this Way par le public en Espagne, au Danemark, en Italie, en France, en Grande-Bretagne, en Allemagne, en Belgique, en Irlande, aux Pays Bas, en Turquie et en Autriche.

mercredi 9 décembre 2015, de Cineuropa

facebook

twitter

youtube